Inscrivez-vous a la newsletter

Album en cours d'enregistrement : recevez un lien de téléchargement 2 semaines avant la sortie officielle!

Notre vision : une musique 100% artisanale

Ecrire des chansons n'est qu'une petite partie de notre travail

Chez Breakfast at Your Place, tout est fait maison. De l'écriture à la distribution, nos chansons sont confectionnées par nos soins, exclusivement pour vous!

Beaucoup de nouveaux groupes, une fois leurs premières compositions achevées, cherchent à jouer en live aussi souvent que possible dans l’espoir de trouver un producteur pour enregistrer et diffuser leur premier disque. C’est un chemin long et incertain et, même pour les meilleurs, la signature d’un contrat d’enregistrement se solde souvent par une perte de contrôle du groupe sur sa propre musique, sur son identité et sur son style.

Nous avons une toute autre vision de la musique. Notre but à nous : vous faire écouter la musique que l’on aime, directement de notre imagination à vos écouteurs, et remplir vos iPhones de musique 100% artisanale ! Et c’est pour ça que nous avons décidé de tout faire par nous-mêmes.

On pourrait appeler ça de l’artisanat musical...

Alors c'est vrai qu'on se sent un peu seuls parfois, passez nous voir on vous offira un verre!

Recette d'un album fait maison

Quitte à simplifier un peu, on peut distinguer cinq étapes pour obtenir un album prêt à être diffusé : (Faites défiler l'écran vers le bas pour continuer à lire)

Ecrire les chansons

C'est la partie facile...

Enregistrer les instruments

Comme la plupart des musiciens (hors préhistoire), nous utilisons des ordinateurs. Tout nos enregistrements doivent donc être numériques et cette étape consiste justement à transformer nos sons acoustiques (le son d'une guitare par exemple) en fichiers numériques (des 0, des 1, tout ça quoi).

Pas de problème pour les instruments numériques comme les synthés, mais c'est un gros travail pour les instruments acoustiques : guitares, basse, violoncelle et bien sûr la voix. Ingrédients : quelques micros, une carte son et une bonnne assiette de câbles de toutes sortes.

Traiter le son

Le son qu'on obtient alors est brut, et peu agréable à écouter.

Pour lui donner toute sa texture, il faut ajouter notre fameuse poudre magique. Ingrédients: des pédales d'effets pour les guitares et pour la basse (des wawa, de l'écho et de la distorsion à volonté), des simulateurs d'amplis (histoire de donner un peu d'amour à nos 0 et nos 1), des equalisers et autres compresseurs… Pour le traitement du son, la démocratisation des logiciels de traitement numérique a été une vrai révolution : là où il fallait dépenser une véritable fortune en matériel, le rendu logiciel permet aujourd'hui d'obtenir une qualité professionnelle à coût bien plus faible.

Nous utilisons les logiciels d'édition multipiste GarageBand et Logic Pro. Ils fournissent des pédales d'effets logiciels qui, si elles n'offrent peut-être pas une qualité sonore satisfaisante pour les puristes, suffiront largement à l'immense majorité des amateurs de musique à travers le monde. Multipistes signifient que ces logiciels permettent d'enregistrer et d'éditer séparément chaque instrument : une piste pour la batterie, une pour la guitare rythmique, une pour la voix, une autre pour les solos… Avant leur invention, il fallait enregistrer tous les instruments en une seule prise !

Mixer les chansons

Une fois que chaque instrument est enregistré et traité, notre travail est loin d’être terminé. Tout ce que nous avons pour l’instant, c’est une superposition d'instrument qui jouées ensembles ne donnent qu’une joyeuse cacophonie.

Il faut donc ajuster le volume de chaque piste, spatialiser le tout (par exemple mettre la guitare un peu plus fort dans l'oreille gauche et le piano un plus fort dans l'oreille droite), séparer les bandes de fréquences, ajouter des arrangements...

Masteriser les chansons

Vous pensez peut-être que la chanson est terminée et qu'il ne reste plus qu'à la faire déguster, malheureusement : notre morceau est beaucoup trop riche en harmonie, il va falloir l'alléger!

Cela a en effet deux conséquences assez facheuses : la première, c'est que le volume de notre chanson est beaucoup plus faible que celui d'une chanson commerciale, et si on essaie simplement de monter le son, certaines fréquences commencent à saturer. Sur des enceintes de bonne qualité cela ne pose pas vraiment de problème, mais sur des écouteurs ou pire sur le haut parleur de votre macbook, ça peut devenir assez peu comestible !

D'ailleurs, et c'est le second problème, quand on écoute le rendu final sur un ordinateur, la chanson ne ressemble plus vraiment à ce que l'on avait sur nos belles enceintes. La raison est simple : les hauts parleurs de nos ordinateurs sont de mauvaise qualité. Pour la plupart, ils ne savent produire qu'une gamme très restreinte de fréquences. Tout le reste est coupé : adieu à notre ligne de basse, adieu aux harmoniques de nos voix...

Résoudre ces problèmes et peaufiner le rendu final, c'est le but du mastering, dernière étape de la recette.

Et tout ça est fait par vos serviteurs!

Julien Barnu

Romain Delassus

Quentin Deleau

Natacha Colmez

Ne ratez pas notre prochaine production

Le marketing et la communication

Un travail sans fin...

Le marketing n’est peut-être pas l’étape la plus créative par nature, mais il faut quand même faire preuve d’une certaine créativité pour trouver chaque jour de nouvelles façons de diffuser notre musique. La stratégie « poster sur YouTube et attendre la célébrité » ne marche pas si bien que ça – on a testé.

Encore une fois, on a choisi de faire ça à notre manière. On a développé ce site on a créé le compte de Breakfast at Your Place sur tellement de réseaux sociaux qu’on en a certainement oublié la moitié depuis. On tourne nos propres clips, et à l’occasion on est aussi acteurs, tourneurs, managers, tagueurs et crieurs publics.

Alors, c’est vrai que la communication ça nous prend du temps mais bon, si vous avez lu jusqu’ici c’est qu’on plutôt pas mal débrouillés. N’oubliez-pas, on n’est rien sans vous…

Il y aura toujours de meilleurs groupes que nous...
mais il n'y aura jamais un meilleur public que vous!